Il y a 1 an déjà je lâchais tout, job, amis, famille, chéri, pour vivre (enfin) ma première expérience à l’étranger. Bon, je ne suis pas partie bien loin : aventurière mais un peu flippette quand même lol. C’est donc en prenant l’Eurostar que je suis partie le 11 avril 2016 découvrir une nouvelle vie à Londres.

Pourquoi Londres. La raison première à tout ça est la langue ! Et oui, j’ai toujours été une horrible quiche en anglais et plus les années passaient plus ça m’handicapait… Sur tout quand on commence à rentrer dans la vie active et que beaucoup de jobs dans la com’ demandent de savoir parler anglais. De plus, étant embauchée en CDD dans l’entreprise où j’ai fais mon alternance (j’y ai donc fait 2 ans et demis), l’idée de partir à l’étranger devenait de plus en plus oppressante. En effet, j’avais fini mes études et j’avais un peu d’expérience pro. J’ai tout enchainé d’une traite et le besoin de faire une pause et de partir à l’aventure était un peu plus évident chaque jour.

Au départ je voulais partir au Canada car je rêve d’y aller depuis longtemps ! Mais toutes les formalités administratives, billets d’avion, visa, logement, m’ont un peu découragées… Et les contacts que j’ai sur place sont situés au niveau de Québec et Montréal donc pour l’anglais ce n’était pas optimal. Mais j’irais un jour je me le suis promis^^ Deuxième solution, Miami. Mon oncle, ma tante et mes petites cousines y étant installés je me suis dis pourquoi pas aller profiter de la famille et du soleil tant que j’y suis lol ! Et lors d’une conversation sur le sujet avec mon oncle, qui était prêt à m’accueillir bien sûr, il me dit : « Tu sais, tu seras toujours le bienvenu à la maison, mais si ton but premier est d’apprendre l’anglais, déjà Miami n’est pas forcément la meilleure ville car ici ont parle beaucoup espagnol. Puis avoir les visas de séjour et/ou de travail est assez complexe. Si tu veux apprendre l’anglais tu as un super pays à 2h30 de train de chez toi et faisant partie de l’UE : L’Angleterre ». Et la je me suis dis « c’est pas faux »…

Le transport pour y aller était beaucoup moins cher, pas besoin de visa ou autre autorisations, je serais à 2h30 de train de ma famille et amis, 1h30 de chéri à Valenciennes, et en plus ils parlent anglais la bas je crois :p. Etant encouragé et aidé par tout mon entourage, je me suis lancée et je partais 10 jours après la fin de mon CDD à Londres. Une grande étape de ma vie car c’était aussi la première fois que je quittais Papa et Maman !

La vie Londonienne. Grâce à une amie d’une amie d’une amie, j’ai pu être accueilli chez une très Charmante dame dans le quartier de Puntey. J’étais dans une superbe maison typiquement londonienne avec deux autres colocataires Italiennes qui s’appelait toutes les deux Laura (pratique à retenir lol). Nous avions le deuxième étage de la maison pour nous avec nos chambres très cosy et une salle de bain. Libre accès à la salle à mangé et la cuisine, tout était top ! Bon mes débuts ont été assez compliqués avec l’anglais mais bon je réussissais à me faire comprendre tant bien que mal lol.

La première semaine j’ai donc fais la touriste en allant visiter la ville, musée, parcs, monument... J’y étais déjà venu avec ma meilleure amie, mais seulement 1 soirée et 1 jour où nous avions fait que les magasins lol. Cette fois je découvre, une nouvelle culture, des gens tellement adorables, une ville magnifique ! Heureusement quand même que j’avais une amie qui venait de s’installer et une ancienne collègue qui allait arriver car la ville avait beau être magnifique ce n’est pas drôle longtemps d’être seule et de pas pourvoir le partager sur tout que mon anglais était encore bien bancale.

Ensuite, je me suis mise à chercher du boulot. Un petit boulot plus précisément car je n’avais pas le niveau pour faire mon métier en anglais. Mais j’ai quand même vite compris que ce ne serait pas super simple non plus pour les petits boulots. J’ai donc commencé à chercher sur internet puis je suis allée démarcher dans mon quartier. Au bout de deux semaines je déprimai un peu de ne pas trouver… J’ai donc tapé sur internet « French Restaurant » et là plusieurs restau aux alentours, j’envois un mail à trois d’entre eux, 2 jours après, 2 essais de programmés, Youpi ! J’ai été embauchée début mai chez Gazette à 15 min à pied de chez moi entant que « runner ».

Et oui toujours pas assez bonne en anglais pour être serveuse :/donc comme le nom du poste d’indique, je courrais par tout avec des plateaux rempli de bouffe à monter et descendre sans arrêt des escaliers. J’y ai fais des superbes rencontres : des Français bien sûr, mais aussi, des Italiens, des Anglais, une Roumaine, des Espagnoles et des Vénézuéliens ! Même si parfois c’était complexe de jongler entre le français, l’anglais et l’espagnol, il y avait une super ambiance et on s’éclatait bien, sur tout après le service lol. Ca permettait de contrebalancer avec l’aspect très physique et redondant du job. J’y suis restée 3 mois avant de décider de profiter pleinement de Londres. D’ailleurs voici mes coups de cœur qui arrivent ^^

Mes coups de cœurs. Il y a toujours un truc à faire à Londres ! Voici une petite liste de mes coups de cœur :

  • Camden Town : je pense que c’est le quartier coup de cœur de beaucoup mais pas grave. Je suis vraiment tombé amoureuse de ce quartier <3 Musique, vintage, tattoo, piercing, streetfood… Tout ce que j’aime ! On y découvre un melting-pot des cultures, des genres et des goûts.

J’adorais me perdre dans les petites ruelles et anciennes écuries pour tomber par hasard sur des endroits improbables, comme ce café caché dans les anciens box.

  • Thames Path : Quand je ne savais pas quoi faire, je partais me balader le long de la Thames, à 5 min à pied de chez moi. De jour comme de nuit, où vous avez des kilomètres de promenade magnifique. C’était mon endroit préféré pour courir aussi, on ne se rend pas compte de temps qui passe…

  • Les nombreux parcs : C’est impressionnant le nombre de parc que contient cette ville ! C’est juste génial car finalement même si l’on est dans une grande ville il y a du vert partout : Green Park, Hyde Park, St James Park, Bishops Park, Wandsworth Park...

  • Richmond Park : Un des plus beaux parcs de Londres selon moi ! Vous pouvez louer des vélos et faire différent parcours pour trouver des hordes de cerfs et de biches en liberté. C’est juste magique et ces animaux sont tellement impressionnant et majestueux… J’y suis allé avec ma meilleure amie et évidement c’est quand on pose nos fesses sur les vélos qu’il se met à pleuvoir des cordes –‘ ce qui m’a valu un mémorable gadin et un énorme bleu sur la cuisse ! Mais ça valait tellement le coup !

Le mal du pays. La ville est splendide, les gens fabuleux mais au bout de 3, 4 mois être loin de mes proches commençait à me peser… J’ai pu voir Darling 2 fois mais ce n’était pas assez. C’était aussi la première fois que je loupais des anniversaires, fêtes des mères, des pères etc. … ça n’a pas été facile et j’ai eu un peu le « blues » comme on dit. J’ai donc arrêté de travailler au restau début aout pour profiter un peu ^^ ma sœur est venu me rendre visite, puis je suis allée passer 10 jours de vacances en famille en Corse. Je n’avais pas envi de rentrer… C’est là que j’ai su que je ne resterais plus très longtemps à Londres, ma vie Française me manquait beaucoup trop ! Fin août ma meilleure amie venait me rendre visite et début septembre mon chérie m’emmenait faire le tour des côtes Normandes à moto. Je suis rentrée à Londres et j’ai pris mon billet pour rentrer en France le 26 septembre.

Bilan. Le but premier de mon voyage, qui était d’apprendre l’anglais, a quand même été atteint. Malgré qu’il y a beaucoup de français sur Londres, je me suis nettement améliorée, même si je ne suis pas devenu bilingue hein^^. Mon anglais reste imparfait mais ce voyage m’aura sur tout permis de me décoincé, et même si je fais encore beaucoup de fautes, on me comprend et je comprends :) Ensuite j’ai aussi réalisé à quel point être loin des siens était difficile… Mais ça m’a permis de prendre du recul sur moi, sur ma vie et de me focaliser sur ce qui est vraiment important. J’ai pense pouvoir dire que ce voyage m’a fait grandir. Je ne regrette rien ! Ce voyage a été une aventure extraordinaire que je ne peux que conseiller. J’ai envie de parcourir le monde maintenant mais plus toute seule ;). Après quelques mois dans le nord de la France et une opération du pied, je vie en Allemagne avec mon Chéri et c’est encore une nouvelle expérience !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ajouter un commentaire

Article suivant Article précédent