Avril 2016, j’ai tout quitté pour partir vivre à Londres. C’était une grande étape de ma vie d’autant plus que c’était la première fois que je quittais Papa & Maman^^ ça été ma prise de conscience alimentaire et le début d’un véritable rééquilibrage !

Chez les parents. Une fois partie de chez Papa & Maman bah faut bien se nourrir à un moment donné ˆˆ Mais c’est vrai que c’était bien quand même :p mais on ne choisissait pas vraiment ce que l’on mange. Déjà qu’on ne cuisine pas, on ne va pas faire les difficiles hein ! Mais ce n'est pas hyper évident pour équilibré du coup. Par exemple, si je mangeais un truc FAT assez riche le midi et que rebelote le soir, bah je mangeais ˆˆ En plus, je ne sais pas vous mais chez mes parents il y a toujours plein de nourriture et toujours des trucs trop bons, genre : gâteau, chocolat, reste de pâte carbo… Et la tentation est trèèèèès grande ! Surtout qu’avec une famille de 5 personnes, il y a toujours du stock ;) Attention, je ne critique absolument pas ! J’ai d’ailleurs la chance d’avoir de vrais cordon bleu pour parentsˆˆ Mais on se laisse vivre tranquillou et le gras s’invite à la party ! Donc la première étape qui m’a permis de débuter un vrai rééquilibrage alimentaire c’est de faire les courses soi-même et de cuisiner pour soi.

Faire soi-même. En faisant mes propres courses, j’ai appris à acheter ce que j’aimais tout en faisant attention. Ayant vu une diététicienne pendant plus d’1 an j’avais donc acquis quelques bases. J’ai aussi pu redécouvrir certains aliments. Comme l’avocat par exemple. Quand tu es 5 personnes à la maison c’est un sacré budget alors que quand tu es seule c’est déjà plus abordable. Je suis d’ailleurs devenue addict de l’avocat le matin ! (Je vous ferai un petit article sur ma morning routineˆˆ). De plus, j’ai pu m’acheter des légumes frais que je faisais vapeur et j’ai adoré ! Et finalement, je n’achetais pas beaucoup de riz, pâtes ou de truc gras, car j’avais vraiment envie d’apprendre à cuisiner et tester de nouvelles choses m’amusait ˆˆ.

Astuce n°1 : Faire une liste > ça permet, rien que visuellement, de voir si vos achats seront équilibrés entre légumes, viandes, féculent, goûter…

Astuce n°2 : Ne jamais, au grand JAMAIS, faire les courses en ayant faim ! Si non, vous allez vous jeter sur le moindre truc que vous avez envie et pas forcément le meilleur.

C’est aussi à ce moment-là que je me suis donc mise à cuisiner et je peux vous dire que ça relève du miracle, vous pouvez demander à Darling ! C’est vrai que chez mes parents, quand j’avais faim, j’avais tendance à faire au plus simple et surtout au plus rapide. Donc je grignotais par-ci par-là car pour moi, j’avais faim donc je voulais manger maintenant et pas attendre 20 min que ça cuise lol. Donc en faisant mes propres courses, je m'étais déjà imaginé des plats et j’avais envie de me prouver qu’on pouvait faire bon, simple et sain. De plus, travaillant dans un restaurant à Londres, j’ai pu apprendre quelques trucs ˆˆ. Heureusement que c’était un restau français parce que la bouffe anglaise ce n'était pas trop trop ça lol.

FOCUS : la cuisine anglaise. Je ne vais pas vous mentir, si les Anglais ne sont pas connus pour leur gastronomie ce n’est pas pour rien lol. Même si j’ai trouvé que leurs fruits et légumes étaient plutôt bons et accessibles, leur viande en revanche n’est franchement pas terrible et super cher si vous voulez un peu de qualité. Au-delà de ça, les saveurs sont assez spéciales et moi, petite française, je n’étais pas super fan. Donc j’essayais d’apprendre des trucs plutôt simple en restant français lol.

S’écouter. Arrive ensuite l’heure de manger. Etant toute seule, je n’avais aucune obligation et donc je mangeai quand j’avais faim et ce qui se trouvait dans mon frigo. Puis souvent en faisant les courses j’avais déjà une idée de mes menus de la semaine. Le MUST : faire un menu sur la semaine et faire ses courses en fonction. De cette manière vous aurez une bonne vision de vos repas et en plus vous pourrez économiser du temps et de l’argent ;)

Il m’arrive d’avoir envie de cochonnerie bien-sure mais j’en achetais de temps en temps pour me faire des petits plaisirs quand ça me prenait. Faut savoir lâcher prise aussi mais bizarrement ce n’était pas si souvent que ça. Evidemment je me faisais des cheat meals, 1 voir 2 par semaines quand j’étais à Londres. Et je ne faisais pas semblant lol. En général, je me faisais un bon gros Five Guys avec la total : bacon, fromage, oignons, champignon + frites + milk shake quand c’était vraiment la fête (déjà après le burger et les frites tu roules lol). C’était un peu cher mais c’était tellement bon, puis ce n’était pas tous les jours ^^.

Tout ça pour dire qu’en partant de chez mes parents, j’ai ré-appris à me manger correctement et selon mes envie finalement. Et je me sentais mieux dans ma tête et dans mon corps ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ajouter un commentaire

Article suivant Article précédent